Comment lutter contre une eau trouble dans une piscine ?

Eau d'une piscine

Avoir une piscine demande de l’entretien. Il peut arriver que vous observiez votre eau devenir trouble voire blanchâtre. Il se peut aussi que vous ne parveniez plus à voir le fond. Dans cette situation, vous pouvez commencer par ajouter du floculant ou du clarifiant tout en filtrant bien votre eau. Si le souci persiste, votre eau est sûrement trop calcaire : cela est lié à un pH trop élevé qui facilite les précipités calcaires laissant une impression de couleur blanche en restant en suspension dans l’eau.

Les causes d’une eau trouble

Lorsque l’eau est calcaire

Il s’agit de la cause la plus répandue. Lorsque l’eau de votre piscine est trop dure, son TH, Titre Hydrométrique, permettant de juger de la dureté de l’eau, doit se mesurer entre 10 et 20 °F. Si le taux est trop élevé, des précipités calcaires vont apparaître, surtout dans le cas d’un pH élevé. Sachez aussi que le sable de votre filtre à sable risque d’être colmaté avec une eau calcaire. Résultat : l’eau ne passe plus par le média filtrant, ressortant alors sans être nettoyée. Cela engendre l’apparition d’algues, conséquence d’une eau trouble.

Il est important de tester les indicateurs, pH, TH et TAC (alcalinité), de votre eau de piscine, une fois par semaine. Cela vous permet de pouvoir réagir rapidement en cas d’anomalie.

Lorsque le pH est trop élevé

Votre eau de piscine peut rapidement être déséquilibrée, devenant alors trouble, si son taux de pH est mauvais. Le taux idéal de pH doit être compris en 7,0 et 7,4.

Le cas d’une post-floculation

Il arrive qu’une trop grande quantité de floculant ait été mise dans la piscine. Cela a pour conséquence la dissolution du floculant qui va traverser le filtre entraînant l’apparition d’une eau trouble.

Lorsqu’un traitement est sous-dosé

Un taux de chlore, ou de brome, insuffisant amène à la stagnation des micro-organismes dans l’eau, la contaminant alors petit à petit et les laissant se développer.

Si la filtration est insuffisante

Pour une eau bien désinfectée, il est important de bien respecter les doses indiquées sur le produit de désinfectant. De la même manière, pour une eau saine et sans impuretés, une filtration correcte est nécessaire. En effet, une filtration insuffisante entraîne l’apparition de dépôts dans l’eau, salissant et contaminant alors votre eau de piscine.

Suite à un orage, ou après un traitement anti-algues

Lorsque votre eau devient trouble, après un gros orage, ou suite au traitement d’une eau verte, il est essentiel de faire un traitement de choc en ajoutant du floculant, ou du clarifiant, et de filtrer l’eau pendant 24h.

Les astuces pour retrouver une eau cristalline

Surveiller la filtration

Tout d’abord, il faut calculer le temps de filtration de l’eau. Pour une eau de piscine nettoyée à la perfection, le temps de filtration doit être égal à la température de l’eau, divisée par deux. Dans ce cas, vous pouvez augmenter le temps de filtration et y ajouter du floculant ou du clarifiant.

Au bout de quelques jours, votre eau doit être saine. Si ça n’est pas le cas, il faut tester votre eau.

Tester l’eau et agir en conséquence

A réaliser une fois par semaine, le test de l’eau permet de révéler le taux le pH, et donc la dureté de l’eau, le TAC et le taux de chlore, ou de brome.

Lorsque la cause de la turbidité est liée à un pH trop élevé, ou à une post-floculation, voici les étapes à suivre :

  • Retrouvez un pH entre 7,0 et 7,4 ;
  • Opérez à un traitement choc (chlore ou brome) ;
  • Mettez un clarifiant ou floculant ;
  • Filtrez l’eau pour qu’elle redevienne claire tout en la laissant reposer ensuite ;
  • Nettoyez le bassin pour enlever tous les dépôts.

Lorsque la cause est liée à un taux de chlore, ou de brome insuffisant, voici les étapes à suivre :

  • Retrouvez un pH entre 7,0 et 7,4 ;
  • Réalisez un traitement choc ;
  • Filtrez l’eau afin qu’elle redevienne claire, puis laissez-la reposer ;
  • Ajoutez du floculant ou du clarifiant si elle est encore trouble ;
  • Procédez au nettoyage du bassin pour enlever tous le dépôts ;
  • Ajustez la dose du traitement et contrôlez régulièrement.

Lorsque le TH se trouve au-dessus de 20°F, voici les étapes à suivre :

  • Rétablissez le pH entre 7,0 et 7,4 ;
  • A l’aide d’une brosse, nettoyez les parois pour enlever les dépôts calcaires ;
  • Employez un anti-calcaire en suivant les doses prescrites sur le produit ;
  • Laissez poser la filtration durant 24 h ;
  • Ajoutez un floculant ou un clarifiant si besoin ;
  • Utilisez un aspirateur ou un robot pour nettoyer la piscine ;
  • Testez l’eau et remettez de l’anti-calcaire si besoin.

Nettoyer le bassin

Afin d’être certain de bien avoir éliminé les dépôts calcaires et les micro-organismes présents en suspension dans l’eau, vous pouvez aspirer et frotter les parois de votre bassin.

Nettoyer le filtre

Procédez au nettoyage du filtre grâce à un produit nettoyant anti-calcaire, spécial filtre. Vous pourrez ensuite faire un contre-lavage et surveiller le sable.

Les moyens de prévenir l’eau trouble

Pour éviter de vous retrouver avec une piscine à l’eau trouble, suivez ces indications :

  • Pensez à effectuer le test hebdomadaire de l’eau ;
  • Surveillez la filtration de l’eau ;
  • Analysez régulièrement le taux de chlore, ou de brome, pH et TH ;
  • Ajoutez un anti-calcaire en prévention si vous vous situez dans une région où l’eau est calcaire ;
  • Nettoyez l’eau pour éliminer les dépôts calcaires régulièrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *