Quel produit faut-il choisir pour la filtration d’une piscine : le sable, la zéolite ou le verre filtrant ?

Eau de la piscine

Quand on fait installer une piscine, il faut choisir son système de filtration pour avoir l’eau la plus pure possible. En majeure partie du temps, les gens choisissent le système de filtration à sable qui est le plus répandu sur le marché au-delà d’un bassin de 10 m³. Ce système porte le nom de filtre à sable, mais il existe d’autres matières filtrant parfaitement l’eau comme le verre filtrant ou la zéolite.

Comment fonctionne un filtre à sable de piscine ?

L’eau du bassin de la piscine est aspirée par une pompe qui est un appareil doté d’un filtre servant à retenir les impuretés trouvées. L’eau va alors être nettoyée pour être ensuite rejetée dans le bassin de la piscine. Afin que le filtre soit toujours performant, il doit être nettoyé de façon régulière. Pour se faire, un contre-lavage est réalisé afin de ne pas retenir des bactéries pouvant encrasser le filtre. Voyons maintenant les avantages et inconvénients que sont les trois médias filtrants pouvant être choisis sachant que le sable est celui qui est le plus fréquemment utilisé.

Les avantages et inconvénients du sable utilisé comme filtre de l’eau d’une piscine

Le sable est le filtre le plus communément utilisé pour filtrer l’eau d’un bassin de piscine. On le trouve un peu partout pour un très bon rapport qualité/prix. Sa finesse de filtration varie entre 30 et 40 microns. Si on ajoute un floculant dans l’eau du bassin de la piscine, l’amélioration obtenue peut être de 10 à 20 microns supplémentaires. La filtration est de bonne qualité, mais le système demande un entretien régulier, car il peut être très vite encrassé et ne plus être efficace. Utilisé comme filtre de piscine, le sable est le produit le moins cher du marché, car on le trouve entre 10 et 20 € les 25 kg en fonction de sa marque. De plus, une filtration moyenne de 30 à 40 microns est largement suffisante pour conserver une eau de piscine limpide. Côté inconvénients, on peut noter les contre-lavages récurrents générant une consommation d’eau importante, un encrassement rapide du filtre et l’agglomération des grains de sable rendant la filtration moins efficace.

Les avantages et inconvénients de la zéolite utilisée comme filtre de l’eau d’une piscine

La zéolite est une poudre minérale obtenue en broyant des pierres d’origine volcanique. Elle sert de produit filtrant l’eau des piscines. Il est possible de l’utiliser seule ou en la mélangeant à du sable. Sa finesse de filtration est de 5 microns. La zéolite offre de nombreux avantages et performances, mais elle reste plus chère que le sable de filtration. On peut noter que la zéolite contribue à faire baisser la consommation de correcteur de pH, car elle le stabilise plus que le sable. Elle aide aussi à faire moins de contre-lavages et absorbe les AOX présents naturellement dans l’eau. Ces AOX sont des éléments reconnus pour être cancérigènes. De plus, la zéolite limite fortement la formation de chloramines. Par contre, elle est beaucoup plus chère que le sable. Il faut compter 40 € pour un sac de 25 kg. Le filtre s’encrasse aussi vite avec de la zéolite qu’avec du sable.

Les avantages et inconvénients du verre filtrant l’eau d’une piscine

Le verre filtrant est vendu sous forme de granulés conçus avec du verre recyclé et poli. Ce média filtrant est plus difficile à trouver dans le commerce que le sable ou la zéolite. Par contre, sa finesse de filtration est de 15 microns et peut être améliorée avec l’utilisation d’un floculant. Cette amélioration est d’environ 5 microns supplémentaires. Le verre filtrant empêche la formation d’un bio-film qui est dû à l’agglomération de grains entre eux et où les bactéries créent alors un film gluant favorisant la formation de chloramines. Le verre filtrant est un excellent produit, car il réduit l’entretien du filtre à sable, permet de consommer moins d’eau et moins de produits. De plus, il est très écologique et possède une excellente finesse de filtration. Il reste assez cher mais abordable. Pour un sac de 25 kg, il faut compter entre 21 et 28 €.

À vous de voir maintenant si vous désirez utiliser le sable, la zéolite ou le verre filtrant pour filtrer l’eau du bassin de votre piscine en fonction des éléments communiqués ci-dessus. Il faut quand même signaler en supplément que la durée de vie moyenne du sable est de 3 à 5 ans, celle de la zéolite de 7 à 9 ans et que celle du verre filtrant est de 7 à 9 également. La quantité nécessaire pour le sable est de ¾ du filtre, pour la zéolite de 55 % du filtre et de 55 % du filtre pour le verre filtrant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *