Informations sur les piscines biologiques naturelles

A l’heure où nous sommes de plus en plus attentifs à la pollution ou encore au contenu de nos assiettes, la piscine écologique jouit d’une popularité croissante. Contrairement à une piscine classique, elle propose un bassin naturel et donc biologique. Découvrons ensemble le fonctionnement de ces piscines qui ont tout pour plaire.

Qu’est-ce qu’une piscine écologique ?

Une piscine écologique n’est ni plus ni moins qu’un bassin ou une aire de baignade artificielle. Dans ces eaux, les produits chimiques n’ont pas leur place comme dans le cadre d’une baignade dans une rivière ou un lac. Les piscines écologiques respectent notre corps mais aussi la nature, d’ailleurs celle-ci est exploitée pour l’entretien et l’assainissement des bassins.

Bien choisir l’emplacement d’une piscine écologique est essentiel. En effet, l’ensoleillement impactera le choix de l’écosystème et du matériel. Dans une région moyennement ensoleillée, on privilégiera un emplacement ensoleillé. Au contraire dans une région très ensoleillée, on optera pour un lieu semi-ombragé. L’objectif est d’exploiter les rayons du soleil afin d’assurer la bonne santé des végétaux qui composent la piscine écologique. Il faut également savoir que les bassins biologiques ne sont normalement pas chauffés. Il est cependant possible, grâce à des panneaux solaires, d’augmenter la température de l’eau si besoin.

La composition d’une piscine écologique

Une piscine écologique se compose de 2 ou 3 parties selon le modèle et l’écosystème choisis. La première est la zone de baignade. Dans cet espace, les plantes se font rares ou sont purement décoratives. En revanche, nous retrouvons un filtre à sable, un compartiment de sédimentation, une écumoire et un filtre UV. Les piscines écologiques possèdent également une zone de plantation. Cette zone est aussi appelée zone de lagunage. Ce second bassin de petite taille accueille tous les éléments naturels qui assurent l’assainissement de l’eau. Parmi eux, des végétaux mais aussi des insectes voire des animaux ! Ce bassin est placé en hauteur par rapport à la zone de baignade.

Une troisième zone peut être présente sur une piscine écologique, il s’agit de la zone de régénération. Elle a pour fonction d’oxygéner l’eau et prend la plupart du temps la forme d’une cascade. Cette zone est optionnelle mais appréciée des utilisateurs. Elle peut être intégrée plusieurs mois voire plusieurs années après la construction de la piscine.

Piscine écologique : comment ça marche ?

Les piscines écologiques ont un fonctionnement différent des piscines traditionnelles car elles utilisent des éléments naturels et donc un écosystème bien précis. L’eau suit un parcours précis et voyagera d’une zone à l’autre de la piscine. La zone de lagunage se compose de nombreux végétaux. On y retrouve aussi bien des plantes aquatiques que des plantes flottantes qui auront pour rôle de filtrer l’eau et de la purifier. Il n’est pas rare de retrouver des animaux dans une piscine écologique. Ces animaux participeront également au bon fonctionnement de l’écosystème des bassins. Parmi eux il y a des puces d’eau, des insectes et des larves. Après quelques mois, il n’est pas rare de voir arriver des grenouilles.

Il faut néanmoins savoir qu’il est peu recommandé de mettre des poissons dans une piscine écologique, y compris dans le bassin de lagunage. Pourquoi ? Les poissons attirent les oiseaux, or les uns comme les autres peuvent altérer les structures.

Pour faire le bon choix de végétaux et de petits animaux, il est hautement recommandé de faire appel à un professionnel. Une piscine écologique bien pensée proposera une eau saine, propre et transparente. Ce n’est pas le cas des piscines qui ont un écosystème fragile.

Les avantages de la piscine écologique

Les avantages de la piscine écologique sont nombreux. Le premier est le plus important, l’eau des piscines écologiques est naturellement propre ce qui veut dire qu’aucun résidu chimique n’y est présent. Cette eau est saine, elle permet de préserver la peau des personnes qui utilisent la piscine mais aussi toute la nature environnante. L’entretien est plus simple car naturel mais aussi moins cher !

L’autre atout de taille de la piscine écologique est que la législation autour de ces structures est nettement plus souple. Ces piscines ne sont pas soumises aux normes de sécurité ni à l’imposition. Enfin, la piscine écologique est très belle. A chaque saison, elle sublime le jardin grâce à ses végétaux et ses bassins.

Les inconvénients de la piscine écologique

Il existe quelques inconvénients à avoir une piscine naturelle. La première est qu’elle est plus onéreuse à l’achat. Cependant, le coût d’entretien étant moins important que pour une piscine classique, on est gagnant sur le long terme. La patience est donc de mise. Il en est de même pour l’écosystème, celui-ci met beaucoup de temps à se mettre en place. Il faut donc patienter avant de se baigner. Pour finir, l’eau d’une piscine écologique s’évapore plus facilement et plus rapidement. Il faut donc remplir régulièrement le bassin pour compléter le niveau.

Choisir une piscine écologique, c’est opter pour une baignade biologique et un aménagement respectueux de la nature.