3 astuces pour rendre votre piscine la plus écologique possible

Piscine ecologique

Profiter d’une petite baignade au soleil pour se détendre et se rafraîchir ? Oui ! Mais à quel prix ? Alors que l’écologie est une question de plus en plus présente dans les débats, rien ne vous empêche de commencer vous-même à réaliser des bonnes actions. Voici quelques astuces qui vous permettront de profiter un maximum de votre piscine tout en étant un vrai écolo !

Économe en eau

Cela ne sert à rien de vider entièrement votre piscine tous les ans. Dans un premier temps, cela vous demande beaucoup de travail mais gaspille également une quantité importante d’eau. Pendant l’hiver, il est conseillé de ne pas vider le bassin entièrement. Pour cela, deux solutions existent :

  • L’hivernage passif qui consiste à vider l’eau jusqu’en dessous des skimmers et de continuer à la traiter durant la période. Une fois les beaux jours revenus, vous pourrez remplir de nouveau une légère surface de votre bassin.
  • L’hivernage actif consiste à couper la pompe à chaleur mais à actionner, une heure par jour, la pompe de la piscine afin de continuer à faire circuler les produits d’entretien. Ce procédé ne nécessite pas de vider l’eau. Vous trouverez ici tous les outils nécessaires au bon entretien de votre bassin.

Enfin, n’oubliez pas de couvrir votre piscine lorsque vous n’en avez pas l’utilité car cela évite l’évaporation de l’eau.

Économe en électricité

Différents outils et astuces sont à connaître afin de limiter la consommation d’électricité de la piscine :

  • Les tapis solaires se posent sur le côté de la piscine et permettent, grâce à l’énergie du soleil, de réchauffer votre eau de quelques degrés.
  • Une couverture thermique est nécessaire afin de limiter la baisse de température de l’eau durant la nuit.
  • Des systèmes qui gèrent eux-mêmes le fonctionnement de la pompe en fonction de la température afin d’avoir une bonne circulation de l’eau.

Économe en produits chimiques

Si vous vous souciez de l’écologie, alors vous devez penser aux substances chimiques que vous insérez dans votre piscine. La première erreur est d’insérer trop de chlore dans l’eau puisque ce dernier est très nocif pour la santé. Il peut provoquer chez certaines personnes des brûlures ou des vomissements en cas d’une trop forte indigestion. Différentes techniques existent afin de pouvoir garder l’eau claire de sa piscine sans utiliser du chlore :

  • Les ultras violets détruisent les bactéries. Il s’agit d’une lampe spécifique intégrée à votre filtre de piscine. L’eau va alors passer par un bloc qui tuera les bacteries grâce aux ultras violets.
  • L’electrolyse du sel est un excellent moyen pour purifier votre eau et la désinfecter de toute bactérie. Il vous suffit de verser entre trois et quatre grammes par litre.
  • L’ionisation cuivre/argent est un procédé naturel qui débarrasse l’eau de toutes les algues en la désinfectant. Ce système est facile d’entretien car il fonctionne automatiquement et permet de réduire de manière drastique l’utilisation de chlore.
  • Si vous avez une piscine écologique, choisissez une solution 100 % naturelle en filtrant votre eau à l’aide de plantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *