Comment sécuriser et protéger sa piscine ?

Protéger et sécuriser sa piscine

Une piscine, surtout si elle est écologique et naturelle, est toujours fragile. Une piscine, c’est aussi un danger potentiel pour les enfants et les animaux sauvages et domestiques. Il est donc important de savoir comment protéger sa piscine pour en prendre soin, mais également pour éviter les accidents dangereux, parfois mortels.

La domotique au secours de la piscine

Si la domotique a énormément changé le monde de la piscine en lui offrant des filtres connectés qui permettent de mieux gérer la qualité de l’eau ou en créant des robots aquatiques d’entretien qui permette de prendre soin de sa piscine sans effort, c’est surtout en matière de sécurité qu’elle a tout changé. Si la barrière pour protéger la piscine et empêcher les enfants d’y accéder est toujours recommandée, ce n’est plus la seule solution disponible.

Effectivement, de nombreuses alarmes de piscine connectées permettent désormais d’éviter le pire et de prendre soin des enfants et des animaux domestiques et sauvages. Une installation Somfy, par exemple, permet de gérer un système complexe d’alarme avec une simple télécommande ou son smartphone. Ainsi, vous serez prévenu en permanence si quelqu’un ou quelque chose tombe dans la piscine.

Quelles sont les obligations des propriétaires de piscines ?

Pour éviter les accidents, la législation française impose aux propriétaires de piscine d’installer des systèmes de sécurité sur leur piscine. Il y en a quatre et il faut en installer au moins un parmi eux pour être en règle. Il y a l’alarme, souvent privilégiée, la barrière, peu appréciée parce que peu esthétique, la couverture de piscine ou l’abri de piscine.

Cependant, dans le cas où vous auriez de jeunes enfants, sachez que rien ne remplacera jamais la vigilance d’un adulte pour les protéger d’une catastrophe. Tous les systèmes de protection sont efficaces, mais rien ne pourra jamais vous assurer qu’ils fonctionneront parfaitement au moment où vous en aurez besoin.

Comment protéger sa piscine ?

Prendre toutes ces précautions pour éviter à tout prix les accidents et autres catastrophes permet également de protéger sa piscine de certaines dégradations. Une alarme de piscine permet, par exemple, de vous assurer qu’aucun objet qui pourrait dégrader les filtres de votre piscine ne se retrouve dans l’eau du bassin.

Enfin, il est évident que même s’il n’est pas obligatoire d’installer une bâche ou un abri en plus d’une alarme, c’est largement conseillé pour augmenter la durée de vie du bassin. Cela permet de le protéger des intempéries et des salissures. En plus, cela permet également de réduire l’évaporation de l’eau et donc de vous faire économiser de l’argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *