Robot de piscine électrique : comment diagnostiquer une panne ?

Robot de piscine

Nettoyer et entretenir régulièrement son robot de piscine est important pour maintenir sa qualité d’aspiration. Mais personne n’est à l’abri d’une panne ! Avant de l’amener chez un professionnel qui vous proposera sans doute un devis onéreux, essayez de connaître la raison de la panne et voyez si vous êtes capable de la réparer.

Si le robot ne démarre pas

Si votre robot de piscine électrique ne donne pas de signe de vie, regardez tout d’abord que la prise d’alimentation soit fonctionnelle. Vérifiez visuellement qu’il n’y ait pas de coupures ou de pincements pouvant être à l’origine de problèmes d’alimentation du robot. Dans ce cas, rendez-vous dans un magasin de bricolage afin d’acheter les outils nécessaires à son bon fonctionnement.

Si le robot se déplace mal

Lorsqu’un robot se déplace mal, vérifiez le bon état des pièces qui constitution son système de déplacement. Regardez si les roues, les chenilles et les brosses sont dans un bon axe sans quoi, il vous faudra refaire un réglage.

Si le robot n’avance plus

La panne la plus fréquente chez un robot de piscine électrique est qu’il ne bouge plus et que le tuyau ne vibre plus. La première chose à faire est de vérifier la puissance de la pompe de filtration. Celle-ci peut ne plus être suffisante et les vannes peuvent êtres endommagées ou déplacées. Si une seule roue fonctionne, alors ce dernier n’est peut-être plus étanche ou les flotteurs sont peut-être abîmés. Dans ce cas, il est nécessaire de nettoyer le filtre inox ou la turbine du robot. Si les travaux de nettoyage ne suffisent pas, c’est sans doute qu’il faut changer certaines pièces abîmées.

Si le robot ne monte plus sur les parois de la piscine

Si votre robot n’accroche plus sur les parois de votre piscine, il est alors conseillé de changer les brosses qui donnent une traction au robot. Si elles sont en mauvais état, le robot éprouvera alors des difficultés à se déplacer.

Si une hélice est cassée

Une hélice cassée peut entraîner une filtration non efficace. Pour changer cette dernière, il vous suffit de lever le capot du robot de la remplacer par une nouvelle. De plus, si vous constatez que les chenilles sont étirées, changez les deux en même temps afin de ne pas déséquilibrer le robot.

Réparer son robot

Si vous avez pu identifier la panne de votre robot, référez-vous à la notice technique qui vous permettra de trouver les références des pièces détachées. Ces dernières sont généralement disponibles à la vente, selon le fabricant du robot. Vous pourrez ainsi analyser la difficulté des réparations. Si votre robot n’est plus sous garantie, cette opération vous permet d’économiser jusqu’à plusieurs centaines d’euros par rapport à une réparation en centre agréé, ou un remplacement du robot.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *