Les plantes oxygénantes

29 novembre 2008 par yann | Print Les plantes oxygénantes

Les plantes oxygénantes sont faciles à repérer : elles ont des feuilles qui se développent sous l’eau.

Ce type de plante est indispensable pour oxygéner l’eau. L’oxygène permet aux bactéries aérobies de faire leur travail de décomposition de la matière organique et elle permet aussi aux petits animaux munis de branchies de se développer (les gammares, par exemple, ont besoin de beaucoup d’oxygène dissout pour bien se développer).

Lors de la conception du bassin il faut leur réserver une zone, distincte de la zone de baignade et profonde d’au moins 1 mètre.

J’ai lu parfois que les racines des plantes épuratrices contribuaient, elles aussi, à l’oxygénation de l’eau mais je demande à voir. Pour moi c’est la photosynthèse qui consomme le CO2 et produit l’oxygène en présence de lumière. Si quelqu’un a des  références sur cette production d’oxygène par les racines des plantes épuratrices, qu’il n’hésite pas à éclairer nos lanternes avec un petit commentaire…

Le taux d’oxygène dissout dans l’eau varie au cours de la journée. Il est au plus bas le matin avant que la lumière du jour n’ait réactivée le processus de photosynthèse des plantes immergées et il culmine en milieu de journée quand le soleil est au plus haut. A ce moment vous pouvez parfois constater que des bulles d’air s’échappent du bassin. La saturation de l’eau en oxygène dépend de sa température (et aussi de la pression atmosphérique et de la salinité de l’eau), plus la température est élevée, moins l’eau peut contenir d’oxygène.

Notez aussi que la dégradation des végétaux, des animaux morts et des déjections animales sont des processus d’oxydation qui consomment de l’oxygène. Pour conserver le milieu en bonne santé, il est important de ne pas laisser pourrir de feuilles dans le bassin à l’automne.

Voici maintenant ma petite collection de plantes oxygénantes dont j’ai déjà parlé avec les liens vers les articles correspondants (cette liste sera complétée au fur et à mesure de ma rédaction d’articles) :

Callitriche Palustis ou étoile des marais. Très intéressante car elle continue d’oxygéner en hiver.

callitriche_palustris_etoile_marais.jpg

A suivre…

Articles relatifs

,

 

6 commentaires

  1. adrien ferrandez

    “J’ai lu parfois que les racines des plantes épuratrices contribuaient, elles aussi, à l’oxygénation de l’eau mais je demande à voir.

    En réalité ce ne sont pas seulement les plantes épuratrices mais la quasi totalité des végétaux supérieur qui relache de l’oxygène par les racines. l’organisation symbiotique plante/substrat met en jeu des bactéries et des champignons qui profitent de cette oxygène ainsi que d’autres exsudats (enzyme, sucres ..), mais la micro faune le leur rends bien en permettant leur nutrition.

    A consulter pour plus d’information : le sol vivant de la presse polytechnique et universitaire romande dans la collection gérer l’environnement

  2. bonsoir
    apparement les phragmites vivent en symbiose avec certaines bactéries, la phragmite fournirait par ses racines l’oxygéne nécessaire au bactéries, on sait que les plantes ont besoin d’oxygéne a leur racines pour consommer,si l’on s’intéresse à l’aéroponie on constate que la suroxygénation profite à la croissance des plantes,il parait donc logique que naturellement la plante apporte a ses racine l’oxygéne nécessaire
    vv

  3. Flo'

    La symbiose abordé par Adrien est une mycorhization de la racine par un champignon. Ce champignon en échange de la sève élaborée fournie par la plante, permettre une consommation d’azote atmosphérique par les racines de la plante…. pour des questions plus technique … n’hésitez pas !

  4. alain Gliksman

    Bonjour,
    J’ai dans mon jardin une petite marre peu ensoleillée, très encombrée par algues et lentilles d’eau.
    L’eau est trouble, les grenouilles ont disparu….Je voudrais apporter de l’oxygène pour rendre l’eau plus claire, et je cherche une pompe pour souffler de l’air au fond du bassin…Où la trouver ?

    Les sites sont intarissables sur les plantes oxygénantes, mais personne n’en offre à la vente !

  5. giraud

    Les plantes aquatiques ne sont pas comme les plantes terrestres, en effet, les racines jouent le même rôle que la partie feuillue: elle font de la photosynthèse. (tout au moins la partie émergés de la racine ainsi que les tiges). Leur rendement en revanche est moindre car les feuilles sont conçues pour avoir une plus grande interface avec le milieux extérieur ce qui n’est pas le cas du reste de la plante donc il y a effectivement de la photosynthèse mais en moindre quantité.

  6. Sam de Spuis

    Bonjour à tous
    Je compte réaliser un bassin avec récupération d’eau de pluie. Mes questions sont multiples, dont celles-ci:
    Partons du principe que l’eau de pluie est dépolluée, que va-t-il manquer aux plantes pour que celles-ci se développent dans de bonnes conditions?
    Suis-je dans l’obligation d’installer une pompe pour oxygéner le bassin?
    Merci d’avance d’éclairer ma lanterne

Trackbacks

Réagissez