La bordure du bassin avec le système ECOLAT

15 octobre 2008 par | Print La bordure du bassin avec le système ECOLAT

Ce système pour faire les bordures des bassins ou des piscines se compose d’une bande ou latte flexible d’environ 15 cm de largeur (ou la trouve en rouleaux de 25 m de long ou en « barre » de 4m) et de piquets (ecopic) de 40 ou 80 cm.

La distance recommandée entre 2 piquets est de 50 cm. Je ne vous recommande pas de descendre en dessous si vous voulez avoir des courbes harmonieuses.

Le système permet d’être assez précis (si on sait prendre ses niveaux) et de ne pas voir la bâche qui dépasse au dessus de l’eau.

Vue de l’ensemble avec un piquet (Ecopit) la latte (Ecolat) le feutre et l’EPDM :
Ecolat bordure bassin

Pour prendre le niveau j’ai utilisé un niveau avec laser mais ce n’a pas été très efficace et j’ai du ré-intervenir pour abaisser un peut le niveau de la latte du coté de la lagune. Ce n’est pas sorcier, j’ai creusé une petite tranchée dans l’endroit concerné, j’ai ensuite dévissé la latte des piquets, puis j’ai enfoncé plus les piquets avant de revisser la latte et de reboucher la tranchée.

La tranchée :
Ecolat bordure piscine

Un coup de marteau sur un des piquets :
bordure piscine

Une méthode de prise de niveau à améliorer :
prise niveau laser ecolat

Et une petite vidéo pour finir ces explications :

,

 

3 commentaires

  1. bonjour, est-il possible d’inclure ce type de piscine avec une couverture style serre! merci de bien vouloir répondre à ma question claudelemaire

  2. Bonjour
    oui c’est possible,
    vv

  3. François

    Bonjour,

    Je suis en train de réfléchir furieusement à transformer la piscine qui est dans mon jardin en piscine écologique. Des avis d’experts me seraient utiles. J’ai encore deux points qui me chiffonnent:

    a. Peut-on souder une bâche epdm sur un liner de piscine classique?
    b. Un grand saule pleureur se trouve à côté de la piscine. Cela engendre bien évidemment des feuilles… à ramasser! Y voyez-vous une incompatibilité totale avec une piscine écologique?

    Bien à vous,

    François

Trackbacks

Réagissez