Des algues filamenteuses en Février / Mars

7 mars 2009 par | Print Des algues filamenteuses en Février / Mars

Lorsque j’ai découvert ces algues filamenteuses dans ma lagune vers la mi février d’un hiver assez rigoureux, je n’en ai d’abord pas cru mes yeux. J’avais écrit un article sur la question des algues dans les piscines naturelles et voilà que la lagune de ma piscine était elle même envahie d’algues filamenteuses.

Gros plant sur les filaments des algues filamenteuses

Gros plant sur les filaments des algues filamenteuses

Ce qui est bizarre dans cette apparition d’algues en plein hiver :

  • J’ai fait un test de mon eau et il ne semble pas qu’elle soit trop riche en nitrates. En tout cas le taux de nitrates y est inférieur à celui détecté par le test 5 en 1.
  • L’eau est encore très froide et les algues sont apparues peu après des journées de gelées importantes.
  • Les algues prolifèrent dans la lagune sur les tiges des plantes qui n’ont pas résisté au gel.
  • J’ai bien fait attention de nettoyer les feuilles à l’automne et j’ai protégé ma piscine avec le filet anti feuilles qui va bien.

Tout ça est assez inquiétant. Il ne DEVRAIT pas y avoir d’algues à ce moment dans  la piscine. Ma femme est catastrophée, elle passe des heures à retirer patiemment ces algues problématiques.

En fait, je ne m’inquiète pas plus que ça et voici mes raisons :

  • La première année (la mise en eau a eu lieu en Juillet de l’année précédente) ce type de problème serait assez courant.
  • L’année prochaine,le bassin aura trouvé un équilibre biologique qui lui fait peut-être encore défaut.
  • Les algues profitent du moindre rayon de soleil et c’est vrai qu’il y a eu quelques belles journées ensoleillées ce mois-ci.
  • On est en hiver mais pour la nature on est déjà au début du printemps et ce sont les algues, les premières à tirer profit de l’allongement des journées.
  • A ce moment, il n’y a pas de concurrence pour les algues. Aucune des plantes du bassin n’est en phase de croissance. Presque tous les végétaux sont en hibernation.
  • Dès que la végétation désirée de la lagune sera entrée dans sa phase de croissance végétative, elle pompera tous les nutriments présents dans l’eau au détriment de ces fichues algues filamenteuses.
  • Peut-être que certains habitants herbivores du bassin sont eux aussi encore en train d’hiberner et que eux aussi vont bientôt mener la chasse aux algues si bonne et si facile à manger…
  • Vous avez fait des plantations l’année précédente avec de la terre au lieu de planter directement dans la pouzzolane. Cette terre peut-être la cause de l’apparition des algues. Une foi toute la matière organique oxydée (cela peut prendre plusieurs mois) le retour à une eau sans algue pourra être espéré…

Bon, voilà pour aujourd’hui. Je vous raconterai la suite plus tard dans la saison et j’espère que l’année prochaine se passera différemment.

Ajout du 15 mars 2009 : Nous sommes allés faire un tour à la mare des Marchenelles aujourd’hui et n’avons pas vu d’algues filamenteuses dans l’eau malgré de très nombreuses feuilles en décomposition dans la mare. Cela confirme mes hypothèce ci-dessus. Même ma femme est rassurée. Pour elle les algues ont profité de la terre que nous avons mis au fond des paniers pour les premières plantations. Depuis elle a supprimé tous les paniers et planté directement dans la pouzzolane…

, , ,

 

2 commentaires

  1. buchheit

    J’ ai réglé ce problème avec le système Grander au bout de 2 mois sans chimie

  2. ylulu

    Je suis confronté à un problème tenace d’algues filamenteuses. Avez vous installé un appareil sur le circuit de filtration et un cylindre complémentaire ? L’effet est-il franc et pérenne ? Merci pour votre témoignage.

Trackbacks

Réagissez